Quel volume choisir pour son récupérateur d’eaux de pluie ?

Opter pour une installation d’un récupérateur d’eaux de pluie peut s’avérer être une excellente idée pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il est important de rappeler que l’eau est une ressource. De ce fait, elle doit être utilisée avec une certaine mesure. De plus, sur le plan économique, installer une cuve de récupération d’eaux de pluie est très avantageux. Vous pourrez en effet vous en servir pour effectuer les travaux usuels de la maison. Cette option vous permet de réduire drastiquement votre consommation d’eau courante, donc d’économiser sur vos factures à la fin du mois. Cependant, une question subsiste. Quel est volume à choisir pour votre cuve de récupération d’eau de pluie ?

Quel usage pourriez-vous faire de l’eau de votre cuve ?

Pour identifier le volume de la cuve qu’il vous faut acheter, vous devez au préalable connaître vos besoins en eau. Sachez que vous pourrez récupérer environ 600 litres d’eau de pluie par m² de toiture. La récupération d’eau est donc une alternative écologique non négligeable.

Aussi, opter pour un récupérateur pourrait servir à plusieurs fins. Il faut d’ailleurs dire que la moitié des eaux utilisées au quotidien par l’homme n’a pas forcément besoin d’être potable. En effet, outre la consommation et le bain, l’eau est utilisée pour arroser les plantes du jardin. Mais, pourquoi se limiter uniquement à l’arrosage de votre jardin quand vous disposez d’un récupérateur ? Bien entendu, l’utilisation que vous souhaitez en faire détermine le volume qu’il faudra acheter. Mais ce qui est sûr, cette cuve vous permet de faire des économies sur vos factures d’eau et bien plus. Du point de vue de la protection de l’environnement, vous économisez les ressources en eau de la planète.

Besoin en eau pour le jardin

Généralement, la première utilisation qui est faite de l’eau de pluie stockée dans la cuve est l’arrosage des plantes du jardin. Pour déterminer vos besoins en eau pour cette tâche, il faut prendre en compte les dimensions du jardin et ce qui s’y trouve.

Voir aussi   Calculer le volume d'une cuve de récupération d'eau de pluie

À savoir :

Si vous avez un potager dans votre jardin, sachez qu’il consomme en moyenne 100 L /m². S’il s’agit par contre d’un jardin qui est composé de plantes d’ornement, votre besoin en eau sera compris entre 45 et 60 L/m². Notez ici que les jardins de grandes surfaces s’arrosent moins que ceux de petites surfaces.

Les jardins composés des massifs de fleurs et arbustes ont besoin en moyenne de 32 à 42 L/m² d’eau. Quant aux jardins composés de plantes en pot, comptez environ 1300 L/m².

Besoin en eau pour le lavage des véhicules

L’eau qui sert à laver vos voitures n’a pas besoin d’être potable. De ce fait, vous pouvez utiliser l’eau de pluie contenue dans votre cuve pour effectuer cette tâche. Toutefois, la quantité d’eau dont vous aurez besoin dépendra du nombre de véhicules dont vous disposez et du nombre de lavages effectués par an. En considérant qu’un véhicule est lavé environ 4 à 5 fois par an et que vous en possédez 2 dans votre ménage, vous aurez à faire environ 10 lavages par an.

Pour un bon lavage, il vous faut approximativement 225 litres d’eau. Ainsi, pour vos deux véhicules, il vous faudra à peu près 2250 litres d’eau de pluie.

Besoin en eau pour votre intérieur

Même si cela nécessite de faire quelques aménagements, lier votre récupérateur d’eau de pluie à certains postes de la maison pourrait être très judicieux. En effet, la chasse d’eau des w.c. et la machine à laver n’ont pas nécessairement besoin d’eau potable. Vous pourrez également utiliser l’eau de votre cuve pour l’entretien des sols de la maison.

Voir aussi   Faut-il déclarer l'achat d'une citerne d'eau de pluie ?

Ainsi, pour alimenter la chasse de vos w.c., il faudra prévoir entre 2000 et 3000 litres d’eau de pluie par an pour chaque membre de la maison. Quant au lave-linge, il faut prévoir entre 2000 et 8000 litres pour une famille composée de 4 personnes.

Quelle quantité d’eau pouvez-vous stocker dans votre récupérateur ?

Pour déterminer le volume d’eau de pluie que vous êtes en mesure de récupérer dans votre cuve, il faudra prendre en compte deux points essentiels. Le premier est la surface de votre toiture. Le deuxième est le volume de précipitations de votre localité. Une fois ces deux données réunies, vous pouvez procéder au calcul du volume d’eau de pluie récupérable. La formule permettant d’effectuer ce calcul est la suivante :

Vr : précipitations en mm/an x coefficients de perte x surface

Pour avoir la pluviométrie moyenne de votre zone de résidence, il suffit de consulter les sites spécialisés.

Quant aux informations sur le coefficient de perte, il dépend du type de toit que vous avez. Il faut souligner que cette donnée varie en fonction du type de matériau et de sa forme. Ainsi, si vous disposez d’un toit plat par exemple, le coefficient de perte est de 0,6. Pour une maison couverte avec de la tuile, le coefficient est de 0,9. S’il s’agit par contre de tôle ondulée, le coefficient est de 0,8.

Exemple de calcul d’eau de pluie récupérable dans la cuve

  • Pluviométrie de la localité : 800 mm ;
  • Toiture en tuile à double pente : 100 m²

Étant donné que le coefficient d’un toit en tuile est de 0.9, le calcul à effectuer est le suivant :

Voir aussi   Comment installer une pompe sur une cuve à eau ?

Vr = 800 x 0,9 x 100 = 72 000

Vr = 72 m³/an

Quel volume choisir pour votre cuve de récupération ?

Pour déterminer le volume de votre citerne de récupération, il était nécessaire de déterminer vos différents besoins en eau pour chaque tâche. Ce travail préalable étant effectué, il est possible de calculer le volume total de la cuve qu’il faut choisir.

Par exemple, si votre ménage est composé de 2 personnes et qu’il répond à ces caractéristiques :

  • vous avez un jardin de potager d’environ 500 m² ;
  • vous disposez d’une terrasse entourée de 5 arbustes et 15 plantes à fleurs ;
  • vous possédez 2 véhicules entretenus régulièrement ;
  • vous utilisez le récupérateur pour approvisionner la chasse de vos w.c..

Les données à considérer pour le calcul seront les suivantes :

Besoin en eau

  • Pour le potager = 5 000 litres
  • Pour les plantes en pot = 1 300 litres
  • Pour le lavage des 2 voitures = 2 250 litres
  • Pour la chasse des w.c. = 4 000 litres

Besoin total = 5000 + 1300 + 2250 + 4000

BT= 12 550 litres. Ce qui équivaut à 12,55 m³.

Si la surface de votre toiture vous permet de récupérer 72 m³ d’eau, alors vous disposez d’une excellente marge pour l’installation de votre récupérateur d’eau.

Toutefois, si vous souhaitez couvrir tous vos besoins et faire une réserve, un seul récupérateur ne suffira pas. Il vous faudra au minimum 2. Ainsi, vous pourrez par exemple installer un récupérateur non loin de la terrasse et l’autre près du jardin.

Laisser un commentaire