Comment installer une pompe sur une cuve à eau ?

Que ce soit pour l’arrosage du jardin ou pour vos besoins domestiques, il sera toujours intéressant d’investir dans l’installation d’une pompe à eau sur votre citerne ou cuve d’eau. Cet ingénieux système servira à distribuer l’eau de pluie recueillie dans votre cuve d’eau, vers les points d’alimentation domestique. Découvrez toutes les étapes nécessaires à l’installation d’une pompe sur votre cuve à eau.

Faire le choix de la pompe à utiliser

Une pompe sur une cuve à eau, c’est sans doute un outil très utile. En effet, il permet notamment d’utiliser l’eau de pluie récupérée à diverses fins. Que ce soit la pompe récupérateur immergée ou posée en surface, il en existe de toutes sortes. Dès lors, il convient de se rassurer de faire le bon choix pour bénéficier des meilleurs avantages liés à ce précieux outil.

Ainsi, plusieurs critères entrent en jeu pour choisir la meilleure pompe pour la récupération des eaux de pluie. Il faut, en premier lieu, vérifier la pression de la pompe. C’est un critère indéniable, car il déterminera la puissance à laquelle l’eau sortira dans les points d’alimentation. Plus la cuve à eau est profonde, plus il serait judicieux d’avoir une pression élevée, d’autant plus si le tuyau d’arrosage est également conséquent.

Le débit de la pompe est également un autre critère à considérer avant d’acheter un tel outil. Il détermine le volume d’eau rejeté par heure. Si vous choisissez de l’installer à des fins d’arrosage uniquement, privilégiez les pompes à débit faible. A contrario, c’est l’inverse qu’il faut faire s’il s’agit de votre installation domestique.

Voir aussi   Achat récupérateur d'eau - Peut-on bénéficier d'aide ?

Outre cela, le réservoir de suppression ainsi que le câblage sont d’autres critères très importants. L’un a trait à la durabilité de l’engin et l’autre de son employabilité. Il faut donc veiller à la disponibilité d’un réservoir surpresseur et d’un bon câble de préférence long.

Par ailleurs, le bruit de la pompe est également un critère non négligeable. Il serait préférable d’opter pour des modèles huppés pour bénéficier du moindre bruit possible. Évidemment, la facture s’allonge en conséquence.

Suivre les étapes d’installation

Installer une pompe à la maison n’est pas chose difficile. D’entrée de jeu, il faut savoir qu’une pompe à récupération d’eau de pluie se place le plus souvent en hauteur, sur un support. Il s’agit des pompes hydrophores. Comment procéder ?

La première étape est simple. Érigez un support solide et rigide près de votre cuve d’eau ou de votre citerneInstallez la pompe sur ce dernier en vous servant de boulons et écrous appropriés, que vous insérerez à travers les trous préalablement faits sur le support. Ensuite, il faudra procéder au raccordement du tuyau d’aspiration en déboulonnant l’écrou-raccord inférieur. Veillez à maintenir une hauteur maximale de 8 mètres entre la citerne et la pompe. Sans quoi, vous aurez des soucis de fonctionnement.

La troisième étape, à présent. Il faut passer au raccordement du tuyau de refoulement en dévissant à la main le second écrou-raccord, le supérieur. Ici aussi, la différence de taille entre les points d’alimentation domestique et la pompe ne doit pas excéder 15 mètres. Il faut également placer un filtre de qualité entre la pompe et le collecteur qui desservira l’eau de pluie dans toute la maison.

Voir aussi   Comment réparer une fuite sur un recuperateur d eau ?

Après cela, il faut déboulonner à même la main, le bouchon qui se retrouve sur le corps de la pompe et remplir totalement la pompe d’eau. Replacez le boulon à sa place. La quatrième étape s’achève. À l’étape suivante, branchez la fiche de la pompe dans une prise de courant électrique et mettez-la en marche. Ceci vise à nettoyer l’intérieur de la pompe, à s’assurer qu’il fonctionne bien, mais aussi à vider tout l’air contenu dans la tuyauterie.

Ouvrez donc un robinet de la maison et laissez couler pendant tout au moins 10 minutes. Enfin, votre installation étant terminée, vous avez libre choix de régler la puissance de pression de votre pompe.

Laisser un commentaire